• « Alléluia ! Louez Dieu dans son temple saint, louez-le au ciel de sa puissance ; louez-le pour ses actions éclatantes, louez-le selon sa grandeur ! Louez-le en sonnant du cor, louez-le sur la harpe et la cithare ; louez-le par les cordes et les flûtes, louez-le par la danse et le tambour ! Louez-le par les cymbales sonores, louez-le par les cymbales triomphantes ! Et que tout être vivant chante louange au Seigneur ! Alléluia ! »

    Psaume 150.

     

     

     

Le discernement

orientationLes hommes invoquent la Raison et la Science pour ne pas se soumettre aux affirmations de la Parole de Dieu. Ils sont prêts à croire n’importe qui et n’importe quoi au mépris du simple bon sens et de toute logique.

On refuse de croire en un Dieu Créateur, Maître de l’univers et de la vie. Mais on consulte régulièrement son horoscope pour connaître sa destinée, ou bien on touche du bois pour que dure le bonheur et que le malheur soit écarté.

Les saines paroles de l’Evangile sont ignorées, méprisées même de la plupart de nos contemporains. Par contre, un grand nombre se laisse embrigader dans les rangs des sectes à l’enseignement insensé et désastreux.

Angoissés, désemparés devant la souffrance et la mort, les hommes se tournent sans discernement vers l’illusion et le mensonge. Refoulant Dieu, mais avides d’irrationnel, ils sont nombreux à rejoindre les rangs de mouvements spiritualistes divers.

La recherche éperdue de la puissance, du profit, du plaisir, est la norme.

–    Tout le monde le fait, donc je dois le faire aussi.

–    Tout le monde le croit,  je dois le croire aussi.

On ne se demande plus si c’est bien ou si c’est mal, si c’est juste ou si c’est faux. D’ailleurs rien n’est bien, rien n’est mal, rien n’est vrai, rien n’est faux.

Il n’y a plus d’autorité morale et spirituelle, chacun se rend seul responsable de ce qui lui semble bon. Ce n’est pas la première fois : Juges 17.6   « Chacun faisait ce qu’il jugeait bon. »

Il n’y a pas d’espoir si nous ne parlons pas d’une certaine manière. Es.8.20-22

Citation de Jean de La Bruyère (1645-1696): « Après l’esprit de discernement, ce qu’il y a de plus rare, ce sont les diamants et les perles. »

LAROUSSE, dit que cet homme décrivait d’une façon vivante et souvent cruelle la société de son temps en pleine transformation, (décadence des traditions morales et religieuses etc…)

I. AVONS-NOUS PLUS DE DISCERNEMENT AUJOURD’HUI ?

Mat.715-21 On peut avoir l’impression que le Seigneur aurait pu dire : « Ne soyez pas si facilement entrainés et trompés ! Vérifiez la situation avant d’y aller ! »

A. Plus facile de voir ce qui est spectaculaire à la place de vérifier le fruit ! Mat.7.21-23

a) Vous les reconnaîtrez à leurs fruits disait Jésus.
Mauvais fruits se trouvent des fois derrières des actions formidables
Il faut plus de temps pour discerner le fruit de la vie d’une personne!
Nous n’avons pas le temps et nous voulons des résultats rapidement et nous sommes attiré par ce qui se voit, mais des fois nous sommes déçus et vivons avec un sentiment d’avoir été trompé!
Mais nous sommes aussi trompés par nous-mêmes, car nous avons une responsabilité de voir clair avec l’aide du S-E.
Nous disons peut-être : « Nous n’avons pas de péché. » Mais nous nous trompons, et la vérité n’est pas en nous. 1 Jn.1:8
Personne ne doit se tromper sur soi-même. Si quelqu’un parmi vous se prend pour un sage, à la manière des gens de ce monde, qu’il devienne fou pour être vraiment sage ! 1 Cor.3:18
La Bible dit:
Examinez toute chose, retenez ce qui est bon! 1 Thes.5:21
N’ajoutez pas foi à tout esprit, mais éprouvez les esprits! 1 Jean 4:1

B. Quelques exemples de manque de discernement !
a) Les filles prostituées à Paris prisonnières du commerce du sexe, venant d’un milieu évangélique en Afrique ! Comment est-ce possible ?
b) Les jeunes européens qui partent pour la guerre sainte avec ISIS ?
c) Les personnes qui partent trop vite dans une relation amoureuse et qui découvrent l’envers de la médaille trop tard.
d) Mon témoignage avec le vol de la dynamite pendant le service militaire !
Comment est-ce possible étant nouveau converti ?
e) Pourquoi ces déchirures dans nos relations : couples, parents-enfants, et même dans nos Eglises ?
f) Pourquoi, voyons-nous la paille dans l’œil de notre prochain plutôt que la poutre dans la nôtre ? Mat.7.1-
g) Pourquoi je boude dans mon coin des fois comme Jonas ? Jonas ch.4
Jonas n’est pas seul dans cette expérience, croyant même avoir raison face à Dieu.
Il a déjà vu des grandes choses et malgré tout il n’est pas content que Dieu fasse du bien à ses ennemis! (Plante qui pousse et qui périsse en quelques heures ?)
C’est ce qui se passe des fois dans nos Eglises?
Mon ex: de boudeur, victime, complexé…

Remarque : Le discernement est une chose importante pour nous aider et il est à notre porté par la grâce de Dieu !

C. Des pas de déviations.
a) Judas n’a pas commencé avec la trahison et de livré Jésus pour 30 pièces d’argent. Non c’est dans l’équipe ensemble avec Jésus qu’il a commencé ou continué à voler.
Il est possible d’être sur certains points dans nos vies sur une piste parallèle en espérant aller dans la bonne direction! MAIS UN FAUX PAS S’AJOUTE SOUVENT A D’AUTRES ! QUELLE EST TA SITUATION ?
b) Pourquoi est-ce que Jésus ne lui a pas dénoncé devant les autres? On ne sait pas mais ce qui est certain, c’est que Judas a entendu le message de Jésus entre autre: « Vous ne pouvez pas servir en même temps Dieu et l’Argent. » Mat.6.24
Très clair= Judas a eu la possibilité de choisir le bon chemin, demander pardon et délivrance.
L’aide n’est pas loin pour nous non plus ! Jésus est présent dans son Eglise par l’Esprit.
Remarque : Judas a reçu ce qu’il croyait vouloir posséder : argent ! Et quand il l’a reçu il a jeté
ces pièces d’argent dans le sanctuaire !
c) Bernard Shaw a dit : « Il y a deux tragédies dans l’existence : Le premier est de ne pas recevoir ce que je désir, et le deuxième est justement de le recevoir ! »
Comme croyant je ne pourrais pas apprécier ce que j’ai choisi à la place de Jésus ! Je le rejetterai plus tard, comme étant sans valeur !
Ps.106.15 « Il leur a donné ce qu’ils demandaient jusqu’à ce que le dégoût les saisisse. »

discernement

Pensez aux conséquences dans les cas cités ci-dessus !
Pensez aussi à ta propre situation !
– Ton vécu et le manque de discernement
que tu as découvert après !
– Quel est ta situation aujourd’hui ?
Libre ou enfermé dans des conséquences difficiles !

II. CAUSES ET INFLUENCE SUR MA VIE !

A. Ma vie intérieure.
Gal.5.19 Rom.7.15-25 ; 8.5-9 Un vrai combat dans ma vie !

B. Mon entourage.
Rom.12.2 « Ne suivez pas les coutumes du monde où nous vivons…, »

C. Aveuglé par le dieu de ce siècle
2 Cor.4.3-4

D. Le jugement de Dieu
Rom.1.28 Comme ils n’ont pas jugé bon de reconnaître Dieu, Dieu les a livrés à leur manque de jugement, de sorte qu’ils font des choses indignes ;

III. COMMENT FAIRE FACE ?

qui veut du changement

A. En recevant l’amour de la vérité. 2 Thess.2.10 ; 3 Jean.v.3-4
Cet amour me conduit obligatoirement à une recherche approfondie
de la Bible, dans laquelle je trouve Celui qui est la Vérité. Jean.14.6
B. Par le discernement Luc 12.54-57.
a) Qu’est-ce que le discernement?
– Discernement individuel que nous avons tous reçu à la naissance.
Discerner, c’est faire la différence, c’est distinguer, séparer, éprouver, faire le test.
– Discernement spirituel grandissant depuis la nouvelle naissance.
C’est la capacité spirituelle qui nous permet d’apprécier à leur juste valeur les personnes et les choses. Il ne dépend pas de notre intelligence, ni de notre degré d’instruction. Il s’acquiert sous l’action du Saint-Esprit, par l’exercice de la piété et la connaissance de Dieu et de Sa Parole.
Il s’agit de réfléchir, d’examiner, de prier, de demander conseil, pour connaître ce que l’on nous dit, mais aussi ce que l’on nous cache.
– Le don du discernement des esprits. 1 Cor.12.10
Les deux premiers sont disponibles à tous et nous en sommes responsables!
Le troisième est un don nécessaire à nos Eglises mais qui n’est pas très courant et rarement demandé dans la prière!
Bien des catastrophes auraient pu être évité avec l’exercice de ce don pour dévoiler les problèmes avant des conséquences désastreuses pour l’œuvre de Dieu.
« N’ajoutez pas foi à toute esprit, mais éprouvez les esprits… » 1 Jean 4.1
b) Plusieurs mots grecs sont utilisés pour le discernement. ex. « diakrino » et « diakrisis ».
Illustration: Tous deux portent le préfixe dia qui signifie « à travers ».
Dia a donné le mot « diapositive ». Si on contemple des photos en couleur, pas de problèmes, on voit tout de suite à l’œil nu ce qu’elles représentent.
Dans le cas de diapositives ce n’est pas aussi évident, il faut une lumière puissante pour les apprécier.
c) Discerner, c’est faire le test de la lumière. La lumière de Dieu et de Sa Parole nous donne une vision claire des choses et nous permet de les comprendre en révélant leur vraie nature.
Il est possible de les identifier et de les connaître pour ce qu’ils sont. Dès lors que nous sommes conscients de leur identité, leur pouvoir de nous faire du mal disparaît.
Prov.1.17 « C’est en vain qu’on jette le filet devant les yeux de tout ce qui a des ailes ! »

IV. DIEU EST LUMIERE

A. Identité même de Dieu et il nous invite d’entrer dans cette lumière ! 1 Jn.1.5-10
a) Que se passe-t-il quand je rentre dans la lumière de Dieu et accepte d’être éclairé pour voir claire? Je vois mon besoin de compréhension, de pardon et de délivrance !
Mon témoignage pour résoudre le problème ! Et ton expérience ?
b) Le plus beau titre est peut-être : « enfant de lumière ». Eph.5.8-10 ; 1 Thes.5.5
Une identité de lumière mais uniquement en communion avec Dieu !
c) Urgent de marcher pendant que la lumière soit disponible pour nous ! Jean 12.35-36

Conclusion
Ps.119.30-35 Il est important d’être actif dans cette recherche de vérité !
Phil. 1.9-10 Et voici ce que je demande dans mes prières : c’est que votre amour gagne de plus en plus en pleine connaissance et en parfait discernement 10 pour que vous puissiez discerner ce qui est important. Ainsi vous serez purs et irréprochables au jour du Christ,
Hébr.5.14 Mais la nourriture solide est pour les adultes, pour ceux qui, par l’usage, ont le sens exercé au discernement du bien et du mal.

 

Bookmark the permalink.

Comments are closed